Comment se passent les séances de cryothérapie?

Les traitements de cryothérapie ont été développés au Japon vers la fin des années 1970 par un médecin spécialiste du sport. Cette technique thérapeutique est utilisée pour détendre les muscles après un effort physique intense. Elle consiste à utiliser de l’azote liquide pour accélérer l’évacuation des déchets musculaires et favoriser la circulation sanguine.

Faire appel à un traitement de cryothérapie

La cryochirurgie ou la cryothérapie est un traitement par le froid, une thérapie de givrage, air froid et sec, par lequel les tissus cutanés sont refroidis à des températures très basses pendant quelques minutes. Le patient se rend dans une cabine de cryothérapie. Il est en sous-vêtement et l’opérateur médical règle la hauteur pour qu’il puisse se tenir confortablement en position debout. Une séance de cryothérapie est courte. Elle dure entre 1 à 3 minutes, 4 au maximum. Elle est non douloureuse. La peau reste sèche et les parties sensibles sont protégées, car les températures peuvent descendre à moins 110 et moins 196 degrés. Au départ, le sas de cryothérapie est à moins 60 degrés avant de baisser progressivement. La cryothérapie produit les principaux effets suivants : diminution du flux sanguin. Pendant les cinq à dix premières minutes d’une séance de cryothérapie locale, les vaisseaux sanguins de surface se contractent et si le froid agit plus longtemps les vaisseaux en profondeur suivent le même processus.

Cryothérapie en chambre froide

Lors d’une séance de cryothérapie, la baisse de température à la surface de la peau a pour but de stimuler les thermorécepteurs, des capteurs qui répondent à des stimulations froides. Les récepteurs thermiques envoient au cerveau un signal pour générer une réponse au mécanisme de défense contre une situation d’hypothermie imminente. La réaction corporelle se situe à trois niveaux : musculaire, circulatoire et neuroendocrinien. Il se crée une vasoconstriction suivie d’une vasodilatation. Le cerveau envoie un signal pour envoyer du sang vers les organes vitaux. Le sang est enrichi en oxygène et autres nutriments et les toxines sont éliminées. Il libère des endorphines et crée une sensation de bien-être.

La cryothérapie pour le bien-être des sportifs

Aujourd’hui beaucoup de sportifs de haut niveau ont recours à une séance de cryothérapie  pour se préparer à l’effort ou pour récupérer après une compétition. Le patient peut sortir de la cabine à tout moment par une légère pression sur la porte, la séance se termine automatiquement à l’ouverture de la porte. Une séance de cryothérapie doit toujours se dérouler sous surveillance médicale et l’utilisateur doit informer l’équipe médicale en cas d’un effet indésirable.

L’épilation Haute Fréquence : une solution définitive, confortable et sécuritaire
Epilation lumière pulsée : quel matériel pour faire ça chez soi ?